La tendinite chez le cheval

La tendinite chez le cheval est très courante. Elle se présente généralement sous deux formes. La première, s’aggrave avec le temps, les signes sont très discret au départ et mettent du temps à se dévoiler, mais son impact sur le tendon n’en est pas moins important. La deuxième est soudaine, du jour au lendemain lorsque vous allez chercher votre cheval au parc, vous pourrez le retrouver avec une enflure au niveau du tendon en forme de banane. Elle apparait souvent à la suite un effort inconsidéré ou un choc.

La boiterie va souvent de pair avec la tendinite. Pour établir le diagnostic, il faut impérativement faire appel au vétérinaire. Il est le seul ayant les outils nécessaire et est habilité à établir un diagnostic. Ensuite, viendra le choix du traitement car en effet plusieurs options s’offrent à vous. Une des options bien connue pour la tendinite c’est l’hirudothérapie. Les sangsues médicinales vont administrer anti-inflammatoires et anticoagulants dans la zone lésée. Grâce à cela, le temps de réhabilitation sera grandement réduite et le taux de guérison est vraiment remarquable. Et tout ça avec une thérapie 100% naturelle, ce qui de nos jour est assez incroyable et revient en force.