La maladie PKD ou reins polykystiques

Définitions :

C'est une maladie héréditaire, transmise par les parents à leur descendance.

Toutes les races de chats peuvent être affectées, mais en particulier les persans et l'exotic shortair.

C'est une maladie lente et progressive. Elle se manifeste par la présence de Kystes remplis de liquide, qui envahissent les reins. Ces kystes peuvent être présents très tôt dans la vie du chat. Ils peuvent varier de moins d'un millimètre à plusieurs centimètres. Quand ces kystes augmentent en nombre et en taille, il ne reste plus suffisamment de tissu rénal pour faire fonctionner le rein comme il faut.

Symptômes:

Le chat manque d'appétit, il perd du poids, devient abattu, le poil devient terne, il boit et urine beaucoup. L'issue est malheureusement irréversible, et le traitement limité.

enter image description here

Elevage et PKD:

Les chats porteurs de PKD, développent des kystes au cours de la première année de vie, il est donc facile de les trouver. Le meilleur moyen d'éradiquer ce gène, est de stériliser les animaux affectés. Un chat PKD négatif est aussi génétiquement exempt du PKD.

Prévention:

Le plus simple est l'échographie. Elle est pratiquée par le vétérinaire. Cet examen est à 98% exact et se fait environ vers l'âge de 10-12 mois.

La meilleure prévention reste l'échographie, pour pouvoir bâtir un élevage exempt de chats PKD, le plus tôt possible.